29 Janvier 2018

Télémétrie - Analyse optionnelle

Par Audrey Martin | Type Information | Produit Section générale | Audience(s)
Service informatique

Tel que décrit dans le billet envoyé sur la télémétrie, l’activation automatique de la télémétrie dans les bases de données recueille seulement les opérations d’écritures qui sont effectuées par des applications non GRICS.  Par contre, il vous est possible d’activer la télémétrie de toutes les écritures, y compris celles effectuées par les applications de la GRICS.

Activer cette fonctionnalité pourrait vous aider à répondre à une question du genre : qui a fait quoi et quand dans mes données. Ce genre d’analyse répond à certaines des attentes des vérificateurs. 

Comment activer l'analyse optionnelle?

Pour l’activer, il suffit de sélectionner l’option « Activer l’audit » de la « Console d’administration » sur la base de données.

Les journaux sont nettoyés en supprimant automatiquement toutes les entrées datant de plus de 7 jours. Il faut cependant savoir que l’activation de l’audit pourrait faire augmenter la taille de la base de données pendant les 7 premiers jours.

Il y a un impact possible sur la performance de certains traitements intensifs en écriture (intensifs = plusieurs milliers d’écritures à la minute). Nos essais préliminaires n’indiquent cependant rien d’alarmant.

Pour consulter le journal des modifications, vous devez exécuter la commande suivante sur la base de données dans SQL Server Management Studio :

Select * from Telemetrie.Audits Order By TempsEvenement

Description des colonnes :

  • TypeAudit : G=Application Grics, E=Application non Grics.
  • Oper : I=Insertion, U=Mise à jour, D=Suppression.
  • NbRangees : Nombre de rangées touché par l’opération (I, U ou D).
  • NestLevel : Niveau d’appel qui devrait être 1 pour l’exécution de l’opération initiale et >1 pour les opérations déclenchées par des « triggers » associés.
  • NomTable : Nom de la table impliquée.
  • Host : Nom de l’ordinateur qui a lancé la commande.
  • NomUtilSql : Nom de l’utilisateur SQL authentifié au serveur SQL qui a lancé la commande.
  • App : Nom de l’application qui a lancé la commande.
  • TempsEvenement : Date et heure où la commande a été lancée.

Il est possible d’utiliser l’option « Désactiver l’audit » dans la « Console d’administration » pour ne plus journaliser les modifications aux données. Une fois l'analyse désactivée, les journaux sont automatiquement vidés.

Pour plus de détails sur l'installation et le fonctionnement de l'Analyse optionnelle, nous vous invitons à consulter les annexes de livraison de chacun des produits.