3 Mai 2016

Résolu - Apparenté du client lors du transfert à Dofin

Par Julie Méthot | Type Problèmes connus | Produit Mozaïk-AX - Finances et Approvisionnement | Audience(s)
Gestionnaire
Utilisateur
Problème connu: 
Résolu
Statut de correction: 
Livré

 

-------------- 16 juin 2017 14:20 --------------   

Situation corrigée.
L'information transférée à Dofin est maintenant la bonne.
 
--------------   3 avril 2016 09:30 --------------   

Lorsqu'on effectue une facture et/ou un encaissement pour un client qui a un apparenté, Dofin classe les montants dans les bons comptes budgétaires, incluant les apparentés, mais le numéro du client associé n'est pas toujours le bon.

Voici ce qui explique ce comportement :



Dans Dofin

Lorsque Dofin reçoit le fichier de transfert de Mozaïk, pour pouvoir traiter les écritures qui ont un apparenté, ce dernier a besoin d'un numéro de client afin d'effectuer son traitement.



Dans Mozaïk

Lors de la consolidation (Exportation vers Dofin), Mozaïk construit son fichier d'exportation en y insérant chacune des écritures et s'il y a lieu, des apparentés peuvent s'y retrouver, mais au moment de la consolidation, Mozaïk ne possède plus l'information relative du client concerné par l'écriture qui contient un apparenté. Il y a donc une recherche qui s'effectue afin de fournir un client (n'importe lequel) qui possède le même apparenté pour que Dofin puisse exécuter son traitement de façon normale.



Résultat de cette communication

Ainsi, Dofin reçoit un numéro de client qui a le même apparenté, mais qui n'est pas nécessairement le client original concerné par l'écriture, mais Dofin est en mesure d'effectuer son traitement normalement.

Une situation problématique peut se produire lorsque ce client est inactif dans Dofin. L'action à apporter est de réactiver ce client temporairement dans Dofin, le temps d'importer le fichier. Vous pouvez l'inactiver tout de suite après l'opération.



Cette situation est sans conséquence pour la balance puisque l'auxiliaire des comptes à recevoir est complètement pris en charge par Mozaïk. Les montants se retrouvent dans les bons comptes budgétaires autant dans Dofin que dans Mozaïk.