3 Novembre 2015

Paiements par Internet - Erreur de fournisseur(Système de destination)

Par Karine Proteau | Produit DOFIN | Audience(s)
  • haut
    50%
  • down
    50%

Bonjour,

Avec la venue des paiements Internet ayant comme destination plusieurs systèmes (GPI, AVANT-GARDE, TAXE) plusieurs erreurs surviennent de la part des parents.  Ils utilisent un mauvais fournisseur et le SRF doit effectuer diverses transactions dans les systèmes sources pour remettre les $ au bon endroit.  

Dans ce qui s'en vient y a t'il moyen de penser à une solution qui rendrait plus autonome les écoles à effectuer des transferts INTER-Systèmes.  Un peu comme dans GPI que l'on peut transférer un paiment complet vers un autre élève?  Actuellement un suggère de faire un chèque école et d'encaisser dans le second système ;-(

Merci!

Karine 

Commentaires (12)

Portrait de Etienne Brisson

Si une solution simple peut être trouvée, il serait bien de le faire dans les systèmes patrimoniaux.
Nous sommes ouverts à aider à trouver une solution.

Il y a beaucoup d'effort au niveau des CS et des écoles pour corriger ces problèmes. Je pense sincèrement qu'une solution simple au niveau des applications de la GRICS serait très bénéfique.
Au minimum, se rencontrer pour en discuter.

Portrait de Germen Brière

Nous sommes submergés par ces corrections de paiements et pensons qu'à l'aube de 2016 nous devrions trouver une solution dans les systèmes patrimoniaux. La configuration des différents comptes à payer pour les parents leur rendent la tâche très complexe. Nous ne pouvons imaginer qu'ils ne feront jamais d'erreur et pour eux, la CS a reçu le paiement nous d'avons qu'à le chercher. Une fonction simple doit être trouvé pour nous permettre de faire ces corrections inter-système à la source et éviter la lourdeur actuelle. SVP penchez-vous sur cette situation.
merci
Germen

Portrait de Marielle Marchand

Simplicité, acceptée!

Portrait de Christiane Chavarie

Actuellement, la correction de ces erreurs est énergivore pour le parent (même si c'est lui qui a fait l'erreur), pour les secrétaires d'école impliquées (celle qui a reçu le paiement par erreur et celle qui l'attend), pour le personnel du SRF qui reçoit des demandes de correction qui doivent être analysées et traitées ou encore par le jeu d'émission de chèque au nom de la CS que les secrétaires s'échangent. Beaucoup de manipulation de données et d'actions à prendre dans l'une et l'autre des applications GRICS. Par conséquent, un risque d'erreur accrue également. Une simple intervention "TRANSFERT" effectuée du point d'origine (là où a été reçu le paiement par erreur) serait plus efficient.

Portrait de Johanne Caron

bonne demande d,amélioration

Portrait de Hugo Laliberté

Bonne demande d'amélioration.

Portrait de Chantal Noël

Excellente demande d'amélioration.

Portrait de Johanne Caron

De plus en plus important comme problème. svp faciliter les corrections rapidement. Merci

Portrait de Johanne Caron

De plus en plus important comme problème. svp faciliter les corrections rapidement. Merci

Portrait de Angèle Latulippe

Il faut absolument trouver une solution au problème des paiements aux mauvais comptes. Le personnel passe plusieurs heures par semaine à faire ces corrections qui sont non productives. En temps de disette de personnel, les solutions informatiques sont les bienvenues.

Portrait de Angèle Latulippe

.

Portrait de Johanne Caron

Toutes les CS qui acceptent les paiements internet en souffrent....c'est un problème important et généralisé. svp le prioriser. On manque tous de personnel dans les CS pour apporter ces corrections dont le volume est important.