«Mieux on connaît notre forêt, plus on est en mesure de l’apprécier et de la protéger»